« Stacey Kent » – Samba Saravah

Stacey Kent, née en 1968 dans le New Jersey, est, au plan artistique, un mariage de sophistication et d’élégance. Son jazz, très classique, est enrichi d’une voix savoureuse qui ne manque d’appeler au rêve, surtout lorsqu’elle est, comme ici, soulignée du saxo ténor de Jim Tomlinson…son mari. Un régal pour les oreilles…

En 2003, elle obtient un disque d’or pour « The boy next door », et en 2007, « Breakfast on the morning tram », son album le plus abouti, décroche une 11ème place dans les classements français.

En 2010, son album « Raconte-moi », est entièrement consacré au répertoire français (Barbara, Moustaki, Jonasz, Salvador…).

Le titre repris ici par Stacey Kent, « Samba Saravah », a d’abord été enregistré par Pierre Barouh, et figurait sur l’album « Un homme et une femme », sorti en 1966 (Musique de Baden Powell ; Paroles françaises de Pierre Barouh).

« Ça s’est passé un 22 avril… »

philippe-ii-augusteAntisémitisme ou souci d’équité ?

1182. Philippe II, surnommé Auguste car né en Août, se révélera être un grand souverain par son oeuvre administrative et ses conquêtes, qui lui vaudront de quadrupler le domaine royal et le feront parfois surnommer le Conquérant. 

Un jour de shabbat, en février 1182, Philippe II Auguste ordonne de retenir prisonniers tous les juifs à l’intérieur de leurs synagogues. Comme rançon, il exige, dans un souci d’équité, que ceux-ci restituent l’or et l’argent qu’ils ont, en exploitant la misère, extorqués par les usures les plus diverses. Le roi anéantit toutes les créances et confisque tous leurs biens.

Leurs propriétés immobilières seront attribuées à des corporations et à des nobles, leurs lieux de prière transformés en églises. Les israélites doivent quitter le domaine royal le 22 avril 1182.

Certains émigrent en Champagne, en Bourgogne ou en Provence. Beaucoup préfèrent se convertir. D’ailleurs, cette éviction ne dure pas bien longtemps. Dès 1198, le roi rappelle les juifs, non sans soumettre leurs transactions à un impôt spécifique.

Philippe II Auguste a fait de la dynastie capétienne la plus prestigieuse d’Occident, et la France est devenue la principale puissance européenne. Le règne de Philippe est aussi marqué par le développement de la capitale française et par de nombreuses réformes administratives.

Dynastie : Capétiens
Sources : Wikipedia.org ; Livre : « Philippe Auguste le Conquérant », de Georges-Bordonove ;

« Ça s’est passé un 13 avril… »

"Entre-soi.fr"

edit de nantes 2.jpgSignature de l’édit de Nantes

Conscience et tolérance

1598.Henri IV met fin à quarante ans de guerres religieuses et restaure la paix entre les français en ratifiant, du 13 avril 1598 au 2 mai, un ensemble de textes rassemblés sous le titre d’« édit de Nantes ».

Cet événement historique a pour cadre non pas le palais des Ducs, mais une certaine maison des Tourelles, située sur le quai de la Fosse, à Nantes.

La liberté de conscience est garantie à tous les sujets du roi. Les huguenots peuvent exercer leur culte dans certaines limites, et sont admis en principe indistinctement à toutes les charges publiques. Un certain nombres de gages leur sont accordés, en particulier des places de sûreté, comme Saumur, Cognac ou la Rochelle.

Si cet édit établit une situation unique dans l’ Europe de l’époque, il ne faut voir dans cette tolérance royale que l’acceptation temporaire du fait

View original post 42 mots de plus

Avril à Joigny…

Sur les bords de l’Yonne, Joigny se love dans la nature…

joigny le 9 avril 2017.jpg

Photo du 9 avril 2017

Qu’est-ce que le conservatisme ?

Préconservatisme2sentation de l’éditeur

Le conservatisme n’a pas la vie facile. Il est confondu avec tout ce qu’il n’est pas : immobilisme, réaction, traditionalisme, voire contre-révolution. Sans compter l’influence trompeuse qu’a pu exercer le néo-conservatisme américain. Alors, en quoi consiste le conservatisme et garde-t-il une actualité ?

Pour y répondre, l’auteur esquisse une histoire intellectuelle de la pensée conservatrice, de Cicéron à nos jours. Il souligne les lignes de force (autorité, liberté, bien commun, confiance) qui structurent la pensée conservatrice et lui donnent son authenticité et sa permanence. Politiquement, et cela ressort des travaux des penseurs conservateurs modernes (Strauss, Oakeshott, Kolnai, MacIntyre) le conservatisme est la doctrine politique de l’autorité et l’idéologie du courant anti-idéologique.

Il est, d’une certaine façon, le complément naturel du libéralisme. Mais le conservatisme ne se résume pas à une doctrine. Il suffit de lire Jane Austen, Chateaubriand, Balzac ou Evelyn Waugh pour comprendre que le conservatisme est aussi un style de pensée, une façon d’appréhender la vie dans toutes ces dimensions : littérature, religion et vie morale, histoire, économie, vie en société.

Doctrine et style, le conservatisme a-t-il un avenir ? Peut-il encore exercer une influence décisive sur la vie politique ? L’auteur estime que oui. S’appuyant sur les travaux de neuf grands penseurs conservateurs du XXe et du XXIe siècles, il esquisse cet avenir. Il dépendra crucialement de la capacité à faire vivre une nouvelle alliance du libéralisme et du conservatisme. Et ce conservatisme libéral pourrait constituer une idée neuve en Europe et en France.

Amazon.fr :  Qu’est-ce que le conservatisme ?

Le Conservatisme en France
Philosophie du Conservatisme

« C’est arrivé un 10 avril… »

"Entre-soi.fr"

Louis II le bègueMort du roi Louis II

877-879. Impitoyables, les chroniqueurs de l’époque l’ont rebaptisé le « Fainéant » car n’ayant régné qu’un peu plus de dix huit mois, il « n’a strictement rien fait ».

Fils de Charles le Chauveet arrière petit fils de Charlemagne, né le 1er novembre 846, cet éphémère roi de France est également connu comme « Louis le Bègue », à cause d’un vilain défaut d’élocution qui l’empêchait de s’exprimer en public et nuit à son autorité. Les annales de Metz n’en soulignent pas moins sa douceur et son sens de l’équité.

Louis II s’apprêtait à aller réprimer la révolte du comte d’Auvergne Bernard Plantevelue, de santé fragile, il tombe gravement malade et doit se faire transporter à Compiègne.

C’est à Compiègne qu’il mourra, le vendredi Saint 10 avril 879, en pleine jeunesse, dans sa trente troisième année.

Dynastie :Carolingiens
Sources : Wikipedia.org

View original post