« Les beignets de Mardi Gras »

pets de nonnes

Après les crêpes de la Chandeleur, n’oublions pas les beignets de Mardi-Gras !

L’origine de la fête

Dans la religion chrétienne, avant la période de privation du Carême, on célèbre Mardi-Gras, fête qui, comme son nom l’indique, invite à manger gras avant d’entrer dans la période de Carême où les repas sont « maigres ».

Le Carnaval accompagne traditionnellement cette journée de fête ! Petit rappel :  Carnaval vient du latin « carne levare » qui signifie « ôter la chair ». C’est donc le dernier jour où les chrétiens peuvent manger « gras », et donc de la viande avant la période de Carême.

L’histoire des « Pets de Nonne »

Parmi plusieurs versions, l’une nous indique que la recette, à l’origine de ces délicieux beignets soufflés, aurait été inventée par l’abbesse de Marmoutier, qui, selon l’Histoire, était un excellent cordon-bleu. Un jour, elle offrit des beignets à ses voisins en leur souhaitant d’aller en Paix. D’où « Paix-de-nonne » ! Version vraisemblable !

L’expression « Paix de nonne », dans les milieux populaires, anticléricaux par nature, serait vite passé à… « Pets-de-nonne » ! C’est tellement plus drôle, venant d’une nonne…

La recette des Pets de Nonne

Les ingrédients 

  • 125 g de farine
  • 80 g de beurre
  • 5 œufs
  • 2 dl d’eau
  • 1 pincée de sel
  • zeste d’orange râpé
  • sucre en poudre
  • huile pour friture

Le tour de main

1. Dans une casserole, mettez l’eau, le sel, le beurre et le zeste d’orange râpé ; portez à ébullition en remuant avec la cuillère en bois ; retirez pour un instant la casserole du feu, jetez-y la farine en touillant vigoureusement afin qu’il ne se forme pas de grumeaux.

2. Remettez la casserole sur un feu doux sans cesser de remuer la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule et se détache des parois de la casserole.

3. Retirez du feu, laissez refroidir quelques instants puis incorporez les œufs un à un en mélangeant bien après avoir déposé chaque œuf.

4. Faites chauffer l’huile dans une friteuse. Prenez avec une cuillère un peu de pâte, lissez-la en boule (la taille d’une reine-claude) sur la cuillère et plongez successivement chaque boule dans la friture chaude. Les boules gonfleront et tourneront spontanément dans la friture. Dès qu’elles auront cessé de tourner, retirez-les et laissez égoutter sur un papier absorbant.

5. Dressez les beignets en pyramide sur un plat garni d’un torchon de cuisine, saupoudrez de sucre et servez brûlant avec un chocolat chaud.

Joyeux Mardi Gras à tous, et bon Carême aux catholiques !

3 réflexions sur “« Les beignets de Mardi Gras »

  1. Je signale un partage de cet article sur mon compte Facebook qui a eu lieu le 5 mars et qui a très bien réussi. MAIS, une semaine après environ, le contenu a cessé d’être visible (sinon pour moi) avec la mention que ce contenu était jugé abusif, etc. (des «PETS DE SOEURS» ???). Mais tout semble être revenu dans l’ordre aujourd’hui (22 mars) … mystère!

    Aimé par 1 personne

    • Un article pourtant bienveillant, tant envers les Sœurs que nos papilles ! Sur Facebook, il suffit qu’un anti-chrétien signal l’article, pour que la censure intervienne immédiatement (principe de précaution), quitte à rétablir les choses après lecture de l’article ! En tout cas merci de me l’avoir signalé. Bien amicalement à toi Jacques !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s